À propos du Tourisme Créatif

creativefriendly

Qu’est-ce que le Tourisme Créatif?

Le Tourisme Créatif, secteur en pleine expansion, réunit de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Il s’adresse à des touristes désireux de réaliser une activité artistique et créative leur permettant de découvrir à la fois la culture de leur lieu de séjour tout en vivant des moments privilégiés avec ses habitants.

Le concept du Tourisme Créatif a vu le jour au début des années 2000 et se définit comme:

‘‘Un Tourisme qui offre aux visiteurs l’opportunité de développer leur créativité à travers une participation active à des activités charactéristiques de leur lieu de séjour.”

Crispin Raymond and Greg Richards, 2000

La tendance générale à la segmentation des marchés a généré l’apparition d’un nouveau type de touriste. Ce dernier n’est désormais plus attiré par les charactéristiques générales d’une destination mais plutôt par la spécificité des offres et services proposés.

Participer à des ateliers de verre soufflé à Biot, dans le sud de la France, apprendre à danser la Rumba à Barcelone, assister à un concert dans une église à Rome, participer à des ateliers de cuisine en Galice ou à Bangkok, élaborer une étole selon la tradition Maya au Guatemala ou même produire de la musique électronique à Ibizasont autant d’expériences uniques que peut vivre et que recherche le touriste créatif au cours de ses voyages.

C’est dans ce sens que le réseau international, Creative Tourism Network®, fut créé à Barcelone en 2010. Ce réseau international pour la promotion du Tourisme Créatif, offre à cette nouvelle génération de touriste, un large éventail de destinations et d’activités créatives à travers le monde.

– Les atouts de ce nouveau tourisme:

L’engouement croissant des touristes pour cette nouvelle facon de découvrir une culture intéresse particulièrement les responsables territoriaux et les opérateurs touristiques, séduits par l’opportunité d’attirer un tourisme de qualité tout en mettant en valeur le patrimoine immatériel (ateliers) et en optimisant l’utilisation d’infrastructures existantes (location de salles…).

Voici quelques vertus parmi tant d’autres que possède le Tourisme Créatif:

  • Créer et diversifier l’offre touristique d’une destination.
  • Optimiser les ressources matérielles et immatérielles existantes.
  • Préserver et promouvoir le patrimoine culturel.
  • Créer des synergies avec d’autres segments touristiques.
  • Accueillir un tourisme de qualité et hors-saison.

“Le Tourisme Créatif est une nouvelle forme de tourisme dans lequel les ressources naturelles, culturelles et personnelles ne sont pas exploitées mais valorisées et optimisées.
Jelincic and Zuvela, 2012

– Qui sont les touristes créatifs?

Il est difficile de dresser un portrait “standard” de ce nouveau touriste qui, par définition, veut vivre des expériences uniques!

  • Il peut s’agir d’un touriste qui voyage seul, en couple, en famille ou en groupe.
  • Ils peuvent organiser leur voyage ou faire appel à des opérateurs.
  • Les activités créatives réalisées relèvent de l’apprentissage (cours ou ateliers), la création (résidence artistique, co-création avec des artistes locaux) ou la représentation (expositions, oeuvres théâtrales etc).

Parmi la diversité de touristes créatifs qu’il peut exister, on pourra retrouver:

  • Un voyageur qui participe à un cours de cuisine afin de rencontrer les locaux et de partager des expériences culinaires avec d’autres amoureux de la cuisine.
  • Une chorale ou un orchestre amateur qui voyage afin de se produire dans chaque destination visitée.
  • Un groupe de danseurs, “sketchers” ou des passionnés de photographie qui voyagent pour exercer leur passion.
  • Une famille, à la recherche d’expériences originales et qui participe à un cours de mosaïque durant leur séjour.

Malgré cette diversité, nous avons regroupé quelques traits communs à ces touristes créatifs:

  • Ils veulent découvrir la culture locale en participant à des activités artistiques et créatives.
  • Ils souhaitent vivre des expériences uniques qui leur permettent de se sentir “intégrés” à leur lieu de séjour.
  • Ils ne sont pas intéressés par le monumentalisme, le spectaculaire et le “tourisme de superlatifs”.
  • Ils partagent leurs expériences via les réseaux sociaux.
  • Ils sont exclusifs quant à leur manière de voyager: une fois qu’ils ont fait l’expérience du Tourisme Créatif, ils ne peuvent plus se satisfaire d’un circuit conventionnel.
  • Ils consacrent une part conséquente de leur budget à la réalisation de ces activités/expériences.
  • Ils combinent, lors d’un même séjour, tourisme créatif et autres segments touristiques: écotourisme, slow tourisme, tourisme linguistique, culturel, industriel, gastronomique…
ILS EN PARLENT…!