Interview: Caroline Couret, Directrice du Creative Tourism Network®, à propos du partenariat avec la Route des Phéniciens

  • Comment est née la collaboration entre La Route desPhéniciens et le Creative Tourism Network®?

Je pourrais dire que c’était une presque un évidence. L’hyper-segmentation du secteur du tourisme pose de nouveaux défis, mais nous offre aussi de grandes opportunités si nous savons les percevoir. Et cette collaboration ouvre un univers de possibilités pour satisfaire les voyageurs les plus créatifs! Lorsque nous parlons de tourisme culturel de nos jours, nous ne pouvons pas nous limiter à des visites de monuments et de musées. Le voyageur actuel veut des expériences qui l’élèvent à un niveau supérieur de connaissance, de réflexion et qui sont même transformatrices pour sa vie personnelle. Et c’est précisément l’objectif commun de la Route des Phéniciens et du Creative Tourism Network®, de créer du sens, d’associer le patrimoine culturel à une nouvelle compréhension de la société contemporaine.

En outre, d’une part, nos organisations ont de nombreuses similitudes dans la façon de travailler au sein d’un réseau transfrontalier, avec des entités publiques et privées et des agents de différents secteurs. D’autre part, nous sommes également complémentaires en ce qui concerne les zones géographiques dans lesquelles nous opérons et les méthodologies et bonnes pratiques que nous pouvons désormais échanger.

  • La célébration de l’Année européenne du patrimoine culturel at-elle été un motif supplémentaire?

Disons que s’il est vrai que ce projet va au-delà de 2018, il répond parfaitement aux valeurs et objectifs de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel en «incitant , par exemple, davantage de personnes à découvrir et à s’investir pour la préservation patrimoine culturel européen», ainsi qu’à renforcer le sentiment d’appartenance à un espace européen commun”. Bien sûr, cette célébration favorisera l’extension de cette collaboration à d’autres partenaires et, éventuellement, à d’autres itinéraires culturels.

  • Quelles sont les actions prévues dans le cadre de cette collaboration?

Tout d’abord, je voudrais souligner qu’il s’agit d’un cadre de collaboration ouvert qui favorise les synergies et la stimulation permanente des idées et des projets, à la fois entre nos deux entités et entre nos membres respectifs. Nous avons déjà prévu l’organisation de séminaires qui permettront la co-création d’expériences de tourisme créatif dans les destinations-membres, toujours basés sur l’échange mutuel de connaissances et compétences et avec une garantie de qualité. Nous allons également créer une catégorie des Creative Tourism Awards, exclusivement dédiés à la Route des Phéniciens. Et bien sûr, nous réaliserons une promotion conjointe des destinations membres des deux réseaux, vers le public final, mais aussi, via  des actions avec des tours opérateurs spécialisés.

  • Interview complète sur le tourisme créatif au lien suivant.
Share